Transatlantique à la voile

:: effisk ::

Faux départ

Finalement on n' a pas bougé. Nous sommes restés au ponton de la marina de Fort-Louis.
On appareille demain matin, du coup j'en ai profité pour aller faire du shopping du côté hollandais.

Read next

Parés à larguer les amarres

Les derniers préparatifs sont faits, les dernières cartes postales envoyées. J'ai été faire un tour au marché tout à l'heure, sans intérêt.

On a dégonflé et brossé l'annexe, fait le plein d'eau, vérifié le moteur, remis le bord d'attaque du génois dans son rail.

Yannick et Yves sont allés acheter des trucs frais, et je suis tombé à l'eau en voulant faire le malin pendant qu'on remontait l'annexe sur le ponton.