Hier, on a vu passer un groupe d'une quinzaine de dauphins. Il y avait aussi pendant toute la journée des billes de mousse de polyuréthane qui flottaient à la surface. Des anatifes ont poussé dessus. La mer en était couverte.

Les trois premières nuits depusi les Açores, il y avait énormément de plancton. Il scintille à la surface quand l'eau est un peu agitée ; cela fait une trainée blanche derrière le bateau. La troisième nuit, il y en avait tellement que cela faisait de vastes étendues blanches sur l'eau, parcourues par des vagues lumineuses. Quand on passait dedans, la scintillait de partout. C'était tellement clair qu'on avait l'impression qu'un sport éclairait la surface depuis le fond.

La météo marine a prévu du vent d'Est jusqu'à dimanche. Je crois qu'on va faire tourner le moteur, sinon on va finir en Irlande.