J'ai profité de la bonne humeur générale pour prendre un bain au bout d'une aussière. Les autres n'étaient pas très chauds mais merde, j'en avais tellement envie ! J'ai frotté tout le cockpit en sortant de l'eau avec une brosse et du savon pour éviter que ça pue le poisson pendant des jours.

J'ai enfin ouvert un livre : Pivoine, de Pearl Buck. J'ai déjà lu une centaine de page. La journée a été peinarde : beau temps, peu de vent. On n'a pas beaucoup avancé. On fait du 3,5 noeuds dans 14kn de vent, quasi au travers. On va peut-être faire 70 milles aujourd'hui à tout casser. On monte à 60° au compas. Le baromètre descend un peu, on devrait toucher un peu de vent. Pourvu qu'il nous pousse vers l'Est !

Il ne reste plus qu'une plaquette de chocolat, le reste de la traversée va être tendu pour moi. Il fait nuit, je n'y vois plus rien.